mercredi 14 mars 2018




ESPACES MARINS, ESPACES VERTS : même combat !

Il est temps de tenter de faire comprendre à nos Elus que notre combat est porté par une volonté systémique. Est système un ensemble qui est porté par des éléments communs qui INTERREAGISSENT les uns sur les autres. La richesse d'un système, ce n'est pas la somme de ses composantes mais la variété de ses éléments. C'est aussi le désespoir du mathématicien ( car le tout est supérieur à la somme) mais aussi la revanche du philosophe....

ESPACES MARINS, ESPACES VERTS et bien plus encore !

Ce qui fait l'art de vivre talmondais est l'association subtile d'un espace marin singulier (l'espace du Payré) et d'un autre espace, terrien celui-ci, le Bois du Veillon. Une nature sans les "gens", c'est une nature morte.
Eh bien, les "gens", c'est nous ! Rue des Mésanges, les premiers résidents ont toujours eu cette volonté d'intégration avec les "locaux", mais aussi, pour les "nouveaux" de fonder un micro-village. Ici, tout le monde se connait, s'estime, s'inquiète lorsque la santé de l'un vacille, est heureux lorsque l'autre l'est. Le dénominateur commun, c'est NOTRE ESPACE VERT. Qu'il est agréable et symbolique de fouler les herbes folles - voire les crottes de chien- pour aller à la rencontre de l'autre !

ESPACES MARINS + ESPACES VERTS + les "gens" 
                                 = le Querry-Pigeon

Nous ne formons pas la société idéale rêvée par Jean-Jacques Rousseau, mais nous avons l'esprit critique de Voltaire. Si nous sommes Mésanges, notre plume peut aussi être acérée !

La Mésange philosophe que je suis ne peut qu'espérer que la classe politique locale soit sensible à ce qui n'est pas un argumentaire mais un MANIFESTE quelque peu utopique, certes, en faveur d'un micro-monde local plus humain, plus solidaire.

Pépére Mésange philosophe

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Boire un pot ou prendre la tasse ? Journée chargée   pour les habitants du Querry-Pigeon le samedi 23 juin ! Le même jour, deux rendez...